Suite et fin (pour l’année 2018) du parcours sportif d’une vieille anglaise

Afin de me ménager , mon propriétaire me fit à nouveau grimper sur un camion aux fins que je puisse détendre mes roues à rayons sur une montée historique réputée bien sympathique.
Lors du voyage vers la Seyne sur mer nous nous fîmes doubler par une meute de Porsche tout particulièrement des GT3 RS qui filaient sur Saint Tropez pour le rassemblement Porsche Méditerranée .
L’accueil très sympathique des organisateurs et les vérifications techniques et administratives ont participé à la décontraction car j’avais cru comprendre lors de discussions avec des pilotes locaux que c’était extrêmement rapide ce qui m’inquiétait un peu pour ma mécanique et ma tenue sur ce type de terrain….
Si bien qu’en chemin afin de rallier le départ , ma vitre côté conducteur s’est répandue d’une part sur la chaussée et d’autre part sur le conducteur …et le fond de la portière …..c’est les nerfs….
J’entendis mon conducteur au départ de la montée dire qu’il allait y aller mollo…!!
Vous parlez, aussitôt élancé au feu vert, il a du avoir une perte de mémoire surtout quand il a vu cette belle route large serpentant dans la forêt , dominant la mer et replonger sur des courbes que la décence ne me permet pas de citer.
Bien évidemment les trois montées suivantes ont été encore plus rapides si bien que mon compteur (en miles ) a affiché plusieurs fois 110…..
Non, non ce n’est pas le nombre de pulsations cardiaques…quoique !
Les autos qui m’encadraient étaient comme d’habitude plus jeunes que moi mais n’ont pas eu sauf certaines la même attention ( compassion ?)
Mon propriétaire avait l’air très satisfait de mon comportement ….et de son weekend…
J’ai cru voir une photo ou l’on me voit de dos au départ de la spéciale en guise d’au revoir 2018.
Cet hiver va me permettre de me remettre de mes émotions et aussi qu’un gentil mécanicien s’intéresse de près à ma culasse et diverses améliorations afin de réjouir tout ce petit monde qui semble bien m’apprécier ….

Quelques photos de mes collegues d’un jour

À bientôt sur les lignes du club 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Musée Salon Bécane Attitude Cagnes-sur-mer

Disposant d’une surface d’exposition doublée par rapport à l’année dernière le V.EC. avec la collaboration de l’A.R.V. a pu cette année bien mettre en valeur les quelques 72 véhicules présentés au public. Mini motos, 50 cc de compétition (Bidalot, Peugeot SG2,…), cyclos Français, Belges, Italiens qui ont fait rêver tous les quinquagénaires actuels, scooters VESPA 125 cc, motos de toutes cylindrées allant de la sortie de grange à la restauration en état concours.

Merci à tous les exposants qui ont prêté leurs machines et aux organisateurs pour la création de ce musée éphémère qui fut une grande réussite.

Diaporama des véhicules exposés

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

20 ème forum du sport – Cagnes-sur-mer

Présent tout le week-end au salon de la bécane à l’hippodrome de la côte d’azur avec un musée éphémère, le VEC tenait également un stand ce samedi 9 septembre sur le 20ème forum du sport organisé par la ville de Cagnes-sur-mer et les clubs sportifs associés. Cette année pas de voitures (plan vigipirate et nouvelles règles de sécurité), mais des cyclos allant du début du siècle dernier aux années 1980 avec notamment deux vélos de piste. L’occasion pour Gérard d’évoquer le classement de son fils en 1985 comme Champion régional et Vice champion de France en Vitesse et Kilomètre aux points sur ces machines dont les particularités n’ont pas manqué d’intriguer le public : forme du cadre, dimension et profil des roues, rayonnage, pignon fixe, absence de freins, double sangle, etc …

Que d’évolution depuis le modèle des années 20 commercialisé sous la marque Clediaber  avec ses jantes en bois !

Pour les véhicules motorisés, un solex et une Favor Alter 125 cc des années 50 complétait ce plateau.

Quelques photos du stand du V.E.C.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Montée historique Peira Cava

Errances d’une vieille anglaise, suite…et pas fin

Après m’être dérouillée la carcasse à Saint Martin d’Entraunes, mon propriétaire me fit prendre l’autoroute direction l’Italie, pays où l’on m’a entièrement déshabillée…Oh Choking  !!! pour la bonne cause puisque j’ai été renforcée, dotée d’un moteur modifié aux spécificités des autos d’usine des années 60, et de m’adjoindre des disques de frein à l’arrière pour …mieux m’arrêter ou ralentir….

Bref, en fait d’italie, que nenni, me voici prendre la sortie Nice Est et de voir quelques kilomètres plus loin un lieu évocateur d’exploits et de déconvenues à savoir le col de Turini.

En effet, une montée historique y est organisée au départ des hauteurs de Luceram, direction le col Saint Roch.

Pour l’avoir déjà effectué l’année précédente, je n’étais pas pas trop inquiète sauf que mon conducteur allait en prendre plein les bras.

L’organisateur nous signale que le parcours dans son dernier kilomètre est  fortement gravillonné et qu’il faut être vigilant…

Après être parti derrière une AlfaSud , la vigilance n’était pas un vain mot et les figures qui m’ont été imposées (ou subies !) par mon pilote n’auraient pas remporté un premier prix de danse…. sur gravillons.

Ici quelques photos  de Martial CANNAC et Julien PixelRallye

Les quatre montées se sont bien déroulées offrant du plaisir au pilote, copilote et je l’espère aux spectateurs présents.

Finale de la Coupe du Monde de Football oblige, les 100 concurrents s’en sont retournés à leur domicile même si l’organisateur avait prévu barnum et télévision sur place.

Une bien belle journée pour tous ou presque car quelques autos ont fait les frais des gravillons ou de sortie de route due à une défaillance technique.

En tant qu’Anglaise, j’aurais bien apprécié voir l’Angleterre monter sur la troisième marche du podium en lieu et place de ces diables rouges….comme moi.

A bientôt pour de nouvelles aventures…..

Michel

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Le Mans Classic 2018

CHRONIQUE MANCELLE DU 6 au 8 juillet 2018

Depuis février Le Mans Classic était à l’ordre du jour, c’est déjà du passé…….

Tout a commencé sous les meilleurs auspices au sein du château du Gravier, très jolie demeure où chacune et chacun a pris ses appartements, le site a participé à la cohésion du groupe….qui n’en avait pas vraiment besoin, l’apéritif et les repas partagés ont permis de la sceller…
Les choses sérieuses ont donc commencé le vendredi matin où nous vous avons pu admirer d’une part les autos en piste et d’autre part un paddock réparti par séries liées aux années de production ou de participation aux 24 heures.

Diaporama avec des photos de Michel et Yves

Nous ne pouvions que rester ébahis devant ces autos d’une qualité irréprochable dont la plupart appartenaient à nos amis anglais et qui allaient en découdre durant ces trois journées.
Un soleil de plomb a régné sur le circuit pendant la manifestation qui restera inoubliable tant par le spectacle offert par ces îcones de l’automobile dont on ne peut citer toutes les marques mais comment s’empêcher de penser à ces pilotes de Bugatti, de Bentley, de Lorraine Dietrich, d’Alfa Roméo, Delahaye ou Lagonda qui ont donc roulé sur ce circuit d’abord en terre de 1923 à 1926, de les imaginer par tous les temps et dont les phares ne devaient éblouir que … les escargots.
Rouler à tombeau ouvert sur des pneus larges comme trois doigts…il fallait en avoir…du courage.
Comment ne pas oublier la performance d’Henri Pescarolo sur la Matra BRM en 1966 qui a roulé toute la nuit sous la pluie….sans essuie glace, celle de la WM Peugeot qui  atteint officiellement 405 km/h alors que cette vitesse était sous estimée mais « arrangeait » Peugeot qui présentait la …405.
Cette ligne droite des Hunaudières qui a vu nombre de bolides s’envoler, de vies perdues, entrecoupée depuis 1990 de deux chicanes a quand même permis à l’un des protos du groupe C( une TOJ SC 304) d’atteindre entre celles-ci 338 km/h …historiques …mais rapides.
Nous n’oublions pas non plus Porsche qui fêtait ses 70 ans en présentant l’éventail d’autos de course ayant foulé le bitume du Mans à savoir de la 356 de 1951 à la 935 de 1981 sans oublier les 904, 906, 908, 910 et la formidable et impressionnante 917.
Un anniversaire était également mis à l’honneur, celui de l’Alpine A 442B victorieuse en 1978 et qui a rejoint ses camarades de piste dans le plateau dédié aux véhicules 1972-1981. Elle a pu en démonstartion tourner avec les nouvelles A110 et des berlinettes dont le parking regorgeait.
Nous ne pouvons passer sous silence le grondement des GT40, Cobra et autres Lola T70,  les hurlements des Ferrari, et pour la vue de nuit les phares qui trouent l’obscurité et les flammes crachées par ces Porsche 935 et 935 K au lever de pied…. tout celà soulevait nos tripes avec une chair de poule qui saisit encore à l’écriture.

Un autre challenge a été remporté par les incontournables:

– Yves, qui nous a « dégoté » un château où il a fait bon vivre ensemble.
– Marc, Pierrot et José qui se sont chargés de l’intendance tant pour l’approvisionnement que de la réalisation des repas que l’ensemble des participants a apprécié.

Bien sûr tous les aides n’ont pas été en reste, n’est ce pas Alain, Bernard, Francis, Jean Philippe, Jean Marie, Jean Pierre, Patrick, Stéphane et Thierry….

MERCI pour ces moments si précieux, ne les négligeons pas, ils unissent la passion de l’automobile et celle encore plus simple de l’amitié.

A propos, à quand la prochaine sortie  ?

Merci encore; Mesdames et Messieurs…

Michel

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Ronde historique de St Martin d’Entraunes

 

Errances d’une vieille anglaise,

Après trois tentatives avortées pour cause d’intempéries ..et d’inattention d’un condcteur pressé de rencontrer les rondeurs de mon arrière, mon propriétaire décidait de participer à la ronde de Saint Martin d’Entraunes mais afin de ne pas me fatiguer, il me fit grimper sur un camion porte auto.

Nous voici partis le samedi non sans avoir rencontré un gentil membre du Club (pléonasme), dès le Plan du var, nous trouvons la pluie..mais en bonne anglaise…j’en ai vu d’autres…en effet, une auto qui roulait devant nous s’est vu bombardée de pierres dans le défilé de Chaudan..et mon porteur d’éviter d’une part la voiture dont le capot moteur ressemblait à une cocotte minute qui aurait explosé et d’autre part les roches éparpillées sur la route.

Le soir,après deux reconnaissances du parcours, nous avons grimpé le Col des Champs….et redescendu afin de passer la nuit à Villars Colmars.

Dimanche départ 06 h 30 en sens inverse Col des Champs et d’admirer les coulées de neige, ces superbes montagnes et au détour d’un lacet (avec marche arrière obligatoire) un magnifique chevreuil et plus loin près du col un renard qui nous a regardé passer paisiblement.

Après ce voyage installée confortablement sur mon plateau, j’ai rejoint le parc fermé où des petites jeunes (autos) se demandaient ce que je faisais là !

Enfin l’heure est arrivée de me dégourdir les pneus et le parcours m’a beaucoup plu avec cette alternance d’épingles et d’enfilades rapides où j’ai fait grincer mon chassis !!!

Abandonnée pendant l’heure du déjeuner, me voici à nouveau à ouvrir la route après les triple 0, double 0 et 0 et de mettre en route…..les essuie-glaces….ce qui a eu l’air de ravir mon conducteur qui m’a imposé glissades, freinages limite et trajectoires plus tendues pour les trois montées sous une pluie….irlandaise, pour ne pas toujours accabler les anglais et de ne pas fâcher nos amis Rick et David.

Enfin, quel plaisir de rouler dans des sites aussi merveilleux quelque soit la météo.

Vivement la prochaine montée historique du 15 juillet !

Quelques images en souvenir…

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La 21ème Route d’or

Samedi 24 février 2018.

Arrivée sur l’Esplanade du Cours à Grasse. Remise des sacs d’accueil et plaque de rallye… Exposition de 2cv, fleurissement des véhicules. Stand boutique du club, snack, café. Visite groupée de l’usine de parfumerie Fragonard. Épreuve « deuchiste » et premières questions comptant pour le résultat du rallye. Stand photo souvenir.
Départ pour le rallye surprise. Echange du premier feuillet contre la feuille de route. Passage par Saint-Vallier, Gourdon (pause point chaud), Bar-sur-Loup et Pré-du-Lac. Récupération des résultats dans le Palais des Congrès. Accès à l’exposition « la 2cv dans la BD ». Pot d’honneur.

Repas pour les inscrits dans la salle de Gala du Palais des Congrès avec animation musicale et spectacle en exclusivité.

Dimanche 25 février

Accueil des participants sur l’Esplanade du Cours. Café offert aux inscrits au repas de la veille dans le Palais des Congrès. Remise des sacs d’accueil et plaques de rallye. Exposition des 2cv. Stands boutique du club, snack, café.
Arrivée de la caravane publicitaire qui ouvrira le convoi. Départ en convoi derrière la caravane publicitaire. Apéritif d’honneur, tirage de la tombola, pique-nique, café dans la salle de gala (à cause du mauvais temps). Départ en convoi derrière la caravane publicitaire. Apéritif d’honneur, tirage de la tombola, pique-nique, café dans la salle de gala (à cause du mauvais temps).

Diaporama avec des photos de Sylvain et Georges.

France 3 parle de 300 2cv, voir reportage

Bon, et bien ce fut un weekend agréable malgré la pluie, bien organisé par le 2cv Club Côte d’Azur.

Sylvain

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Déjeuner sur l’herbe dans les jardins du musée Renoir

Comme les années précédentes le VEC a participé au déjeuner sur l’herbe dans les jardins du musée Renoir de Cagnes-sur-mer. Cinq voitures d’époque escortées par deux motos ont transporté les participants costumés entre le centre ville et le domaine des Collettes. Météo clémente, ambiance champêtre, pique nique dans un site enchanteur, quoi demander de plus…

Diaporama avec des photos de Michel.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Sortie Solex du V.E.C.

Point n’est besoin d’avoir des chevaux…dans la poignée afin que le plaisir soit total, d »ailleurs afin de cacher notre bonheur….tout ce petit monde est allé se baigner afin de remettre en place nos idées…point n’y a fait car aussitôt avalé notre déjeuner, nous y sommes retournés avec délectation avant de reprendre la route du retour et ne pas quitter la mer des yeux…enfin un (oeil) sous la protection du véhicule de Stéphane organisateur de cette sortie Solex et autre engins hybrides…

Merci Thierry pour ces belles photos qui reflètent parfaitement la bonne humeur qui a régné lors de cette journée,

Merci à nos amis Sospellois pour leur présence des plus sympathique et leur écurie bien fourbie en outillage …..et en provisions solides et liquides,

Merci à l’ensemble des vélo motoristes pour leur gentillesse et à Stéphane pour l’organisation de cette sortie.

Michel

Diaporama avec des photos de Thierry et Francis

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Haut-de-Cagnes Fête des Mais

Malgré une météo plus qu’incertaine en tout début de matinée, le ciel a progressivement laissé place à un soleil radieux tout au long de cette journée du 1er mai traditionnellement fêtée dans le Haut-de-Cagnes. Le V.E.C. y présentait une dizaine de véhicules place Notre Dame de Protection autour de son MAI, une niçoise et son triporteur de livraison garnis d’œillets. Belle journée pour tous les participants, placée comme il se doit sous le signe de la convivialité, avec un repas partagé sur place avec l’association des Cagnenc’s.

Diaporama avec des photos de Michel et Patrick

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire